Mars 2021

Actualité cannabis – Mars 2021

Ça y est, le mois de mars est terminé ! Cette année défile à la vitesse de la lumière, vous ne trouvez pas ?

Chez Kilogrammes, il y a eu pas mal de changement, notamment sur le shop CBD en ligne. Une nouvelle catégorie a fait son apparition : Hall of fame. Cette catégorie regroupe tous nos produits CBD qui méritent d’avoir une place d’honneur !

On a également accueilli de nouvelles fleurs CBD au format XL, pour encore plus de plaisir ! Et pour finir, vous avez pu découvrir un onglet « Promo« , qui vous permet d’acheter des produits CBD de qualité à des prix réduits.

Et il n’y a pas que chez Kilogrammes qu’il y a eu des changements, mais tout autour du monde. Allons jeter un coup d’œil sur l’actualité du cannabis pour mars 2021.

Le cannabis en France

Il y a eu pas mal de changements en France ces derniers temps, concernant le CBD et le cannabis.

Commençons par le plus intéressant, l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France. Eh oui, c’est une première dans notre pays ! C’est lors d’un point presse organisé le 4 mars que l’ANSM a annoncé que l’expérimentation du cannabis thérapeutique devrait débuter au plus tard le 31 mars 2021.

Cette expérience se déroulera sur une durée de 2 ans, et ce sont près de 300 patients catégorisés dans « une impasse thérapeutique« , qui pourront participer à l’étude.

Ce projet d’expérience se prépare depuis déjà janvier dernier. En effet, à ce moment-là, la recherche de fournisseurs de cannabis ou de produits à base de cannabis médical était en train de se faire. Mais il restait quelques détails encore à peaufiner, comme la formation des professionnels de santé ainsi que la mise à leur disposition du registre de suivi des patients et l’approvisionnement des pharmacies en cannabis par l’ANSM.

Une fois que tout sera mis en place et que l’expérience pourra débuter, l’ANSM fera un rapport au Parlement 6 mois avant la fin de l’expérimentation. Ceci, afin de déterminer si une généralisation du cannabis médical est possible et, le cas échéant, dans quelles conditions.

Mais ce n’est pas tout ! La France a également décidé d’étendre la légalisation du CBD. En effet, le cannabidiol, un des cannabinoïdes qui composent le cannabis est entouré d’un flou juridique depuis plusieurs années.

C’est la mission d’information sur les usages du cannabis qui a proposé, en février 2021, dans son rapport d’assouplir les règles qui entourent le commerce des produits à base de CBD. Le verdict du gouvernement tranchera alors en faveur, ou non, de cette proposition d’allégement. Croisons les doigts en attendant !

Il y a eu également en mars 2021 une affaire d’arrestation d’un couple de fleuristes, qui vendait des produits CBD. Ce couple a été accusé « d’acquisition, détention, offre et cession de stupéfiants », alors que, rappelons-le, le CBD, contrairement au THC ne procure pas d’effets psychotropes et n’engendre pas de dépendance physique.

Mais visiblement, le parquet de Saintes n’est pas du tout du même avis, car il a condamné le couple à 30 000 euros d’amende et deux ans de prison dont un avec sursis. La décision a été mise en délibéré et sera rendue public le 29 avril prochain.

Et pour finir sur notre cher pays, plusieurs acteurs de la restauration se spécialisent dans la cuisine du CBD. Que ce soit dans une pizza, un burger ou bien dans de succulentes pâtisseries, les Français revisitent le CBD de la plus belle des manières. C’est le genre de nouvelles que tout épicurien sera ravi d’apprendre !

Le Mexique fait place au cannabis récréatif

Le Mexique s’est décidé en début mars à proposer un projet de loi permettant de dépénaliser le cannabis.

Ainsi, le 10 mars 2021, la Chambre des députés mexicaine a approuvé le projet de légalisation du cannabis, bien que les amendements soient encore débattus.

Cependant, le Sénat mexicain a déjà approuvé une première version de la future législation lors de la fin d’année 2020.

Ainsi, les habitants du Mexique ayant 21 ans et plus, pourront posséder « au moins » 56 grammes de cannabis et seront en droit de faire pousser jusqu’à 6 plantes pour leur usage personnel.

C’est notamment grâce à la gouverneure de l’État, Michelle Lujan Grisham que le cannabis a fait un grand pas au Mexique ; respectant ainsi le cadre de son programme législatif 2021.

Maroc, un projet de loi en faveur du cannabis thérapeutique pour Mars 2021

Le 11 mars 2021, le projet de légalisation du cannabis médical a enfin été adopté après deux reports de cette dernière. C’est le Conseil Gouvernemental marocain qui a approuvé ce projet, et qui sera par la suite soumis au Parlement, avant d’être définitivement accepté et adopté.

D’ailleurs, ce projet de loi prévoit la création d’une agence de régulation, afin d’avoir un minimum de contrôle sur ce projet. Ainsi, cette agence sera chargée de délimiter 6 zones de culture à travers le Maroc, qui seront, selon certaines sources, situées dans le nord du pays.

Mais ce n’est pas sa seule mission, elle devra également superviser l’achat et la vente des plants de cannabis aux entreprises qui l’utiliseront soit à des fins médicales, soit à des fins de transformation à l’échelle nationale et/ou internationale.

C’est également elle qui aura le plein pouvoir pour délivrer ou bien retirer les autorisations de cultures, pouvant à tout moment effectuer des inspections sur les lieux de culture, et au besoin, distribuer des sanctions.

Quant aux cultivateurs de cannabis, ils seront dans l’obligation d’intégrer des coopératives agricoles et de vendre exclusivement leur production à des sociétés autorisées.

Bien que cette mise en place d’une agence de régulation soit assez stricte, cela permet au cannabis de se faire une place légalement sur un territoire où le cannabis circule allègrement. Un progrès qui peut s’applaudir des deux mains !

USA- cannabis

Le cannabis et les États-Unis

Il est vrai qu’un grand nombre d’États ont déjà bien progressé en matière de légalisation du chanvre.

Ainsi, la NASDA (Association nationale des départements d’Etat de l’agriculture), qui est une association regroupant les départements agricoles de chaque État américain, a fait la demande pour que la limite légale de THC contenus dans le cannabis passe de 0,3% à 1%. Cela pourrait permettre de donner aux producteurs de tous les pays, y compris ceux cultivant du CBD, une plus grande flexibilité en termes de sélection de variétés. Affaire à suivre donc …

Alors que dans le Colorado, c’est plutôt l’inverse qui est recherché. En effet, un projet de loi a été porté par la députée démocrate Yadira Caraveo, qui demande, notamment, de limiter les taux de THC dans les concentrés de cannabis. Bien entendu, les industries crient au scandale, mais la députée ne se démonte pas, car pour elle :

« C’est une industrie qui dégage des bénéfices, mais nous avons aussi appris qu’elle a changé des choses. Comme chaque industrie, il y a des aspects que l’on doit rectifier. C’est un marché régulé, alors régulons-le ! »

Et pour finir sur les États-Unis, Chuck Schumer et 99 autres sénateurs rédigent en ce moment même un projet de loi qui légaliserait le cannabis dans 50 États d’Amérique. En effet, si le cannabis récréatif est déjà autorisé dans plus de 15 États d’Amérique, ce n’est pas le cas pour la plupart.

Ainsi, le Sénateur souhaite faire voter ce projet de loi aux Américains, qui sont une grande majorité à être en faveur du cannabis récréatif.

Ailleurs dans le monde, le cannabis fait parler de lui

Aux Bermudes, un projet de loi avait été proposé en juin 2020, permettant la légalisation du cannabis. Mais ce dernier s’est arrêté au Sénat où il a été défait par un vote de 6 contre 5.

Cette légalisation aurait permis de positionner les Bermudes comme le premier marché de cannabis des Caraïbes… Peut-être qu’un prochain projet de loi pourra faire avancer le cannabis dans cette partie du monde.

En revanche, la Suisse, elle a annoncé un grand « oui » au cannabis médical, après avoir suivi la proposition du Conseil fédéral.

Ainsi, la loi sur les stupéfiants Suisses sera modifiée en conséquence et le cannabis médical pourra être directement prescrit par les médecins suisses. Si ça ce n’est pas une bonne nouvelle !

Et Hawaï suit le même chemin que la Suisse, le 9 mars 2021, le Sénat d’Hawaï a autorisé un projet de loi visant à légaliser le cannabis.

Ce projet de légalisation autoriserait la possession de 28 grammes de cannabis ainsi que l’auto-culture pour les adultes. Ce projet de loi a été renvoyé à la Chambre pour être examiné, attendant l’approbation finale de l’Assemblée.

Dernier petit tour d’horizon, la Thaïlande organisait le week-end du 13 et 14 mars un salon sur le cannabis dans la province de Buriram. Ce salon avait pour but de promouvoir les entreprises de cette nouvelle industrie, mais aussi d’éduquer le public sur la consommation de la plante. Ainsi, les visiteurs ont pu déguster des nouilles, des glaces ou encore des boissons à base de chanvre !

health cbd

Des études menées sur les vertus du CBD en mars 2021

On termine cet article par 2 nouvelles études scientifiques, qui pourraient nous apporter un regard nouveau sur le CBD.

La première, qui est apparue dans le Journal of Alzheimer’s Disease, qui explique que des chercheurs américains ont découvert que le CBD pourrait s’avérer utile dans le traitement de la maladie d’Alzheimer. Ainsi, le cannabidiol pourrait normaliser les niveaux d’IL-33, une protéine qui aiderait le cerveau à détecter une accumulation de protéines bêta-amyloïde. C’est cette accumulation qui entraîne une moins bonne connexion neuronale, créant une inflammation voire la mort des neurones dans la maladie d’Alzheimer.

De plus, le CBD pourrait également améliorer les niveaux de TREM2, une protéine importante pour transmettre des signaux, activant ainsi des cellules immunitaires permettant d’éliminer les neurones endommagés.

Or, le CBD pourrait augmenter ces deux protéines par 7 voire 10, sans avoir d’effets secondaires néfastes. Cela pourrait être le futur traitement contre les maladies neurodégénératives !

Et la seconde étude provient de Tikun Olam, le leader du cannabis israélien. Cette étude a fait participer des personnes souffrant de colite ulcéreuse, et 90% des patients participant à leur étude ont signalé une diminution des douleurs à l’estomac après avoir consommé du cannabis médical.

Cette étude a été menée sur 32 patients qui ne répondaient pas aux traitements usuels donnés pour ce type de pathologie. D’ailleurs, ces traitements prescrits pour la colite, peuvent entraîner une rémission de la maladie chez environ 50 % à 60 % des patients.

Un traitement qui pourrait soulager un grand nombre de patients, apportant un certain confort de vie.

Conclusion du mois de mars 2021

Ce mois de mars nous a réservé pas mal d’avancées ! Le cannabis continue de gagner du terrain, que ce soit en termes de légalisation ou bien en termes d’étude.

En France, le projet de tester le cannabis thérapeutique sur 2 ans pourrait bien mener à une légalisation de ce dernier. Mais pour cela, il faudra nous montrer patients … En attendant, l’équipe Kilogrammes reste à vos côtés pour vous proposer du cannabis CBD de qualité !

Sur ce, on se retrouve vendredi prochain pour continuer notre voyage autour de la légalisation du cannabis dans le monde.

À bientôt !