loader image

Le CBD et l’appétit

Manger, un acte aussi simple mais tellement compliqué ! Enfin, ce n’est pas l’acte de manger qui est compliqué, mais plutôt l’impact de notre prise alimentaire sur notre corps, et donc notre santé, qui est plus compliqué à gérer.

Plusieurs facteurs peuvent influencer notre consommation alimentaire, dont des plantes. Vous l’aurez compris, – aujourd’hui, on va se pencher sur la prise de cannabis, et plus précisément de CBD, et les répercussions qu’il peut avoir sur notre appétit.

Comment fonctionne la faim ?

Avant de se lancer sur le CBD et l’appétit, voyons déjà comment la faim apparaît dans notre organisme et quels sont les mécanismes qui l’induisent.

Déjà, il existe deux phénomènes qu’il faut bien distinguer :

  • La faim, qui est le besoin de manger.
  • Et l’appétit, qui est le désir de manger.

Le premier est un mécanisme de survie inné, qui nous permet de conserver notre corps en condition optimale. Ainsi, la nourriture est notre énergie, comme l’essence ou le gasoil l’est pour la voiture. Ce signal de « faim » est d’ailleurs déclenché par des mécanismes physiologiques (enzymes, composés neurochimiques et signalisation des récepteurs). 

Le second est défini par les types d’aliments que nous aimons et trouvons appétissants. Il est donc naturel de chercher de la nourriture, afin de faire fonctionner correctement notre organisme, mais n’oublions pas que ce sont les facteurs environnementaux qui guideront nos habitudes alimentaires.

Ainsi, il peut vous arriver de manger plus que « nécessaire », selon votre état psychologique, l’ambiance dans laquelle vous êtes actuellement, etc.

Prenons un exemple pour être sûr que ces deux notions soient bien comprises :

Vous vous rendez à votre boulot, avec un bon petit déjeuner dans le ventre ; arrivé(e) dans l’entreprise, vous voyez votre supérieur(e) apporter des chocolats et des viennoiseries pour toute l’équipe. Bien que vous ayez le ventre plein, vous prenez tout de même un croissant accompagné de 2-3 chocolats.

Vous n’avez donc pas besoin de manger (faim) mais ce geste, cumulé à la bonne ambiance générale fait que vous avez envie (appétit) de manger.

Mais il n’y a pas que ces facteurs qui peuvent influencer votre appétit. En effet, certains produits peuvent également modifier votre satiété, et c’est le cas du cannabis.

Le cannabis change l’appétit

Il n’est plus à prouver que le cannabis influence notre appétit. Et plus précisément, c’est le THC qui de son effet orexigène, stimulerait l’appétit et donc la prise alimentaire.

Les consommateurs et consommatrices de cannabis sont d’ailleurs familiers de ce type de fringales, aussi appelée « fonce dalle« . Mais cette sensation de faim est en réalité provoquée par le THC (tétrahydrocannabinol) qui va alors se fixer sur les récepteurs CB1 du système endocannabinoïde. Ces récepteurs CB1 permettent de réguler l’appétit, ce qui fait que le THC a une certaine influence sur la prise alimentaire. C’est ce qu’on appelle « une faim chimique » pour vulgariser ce phénomène.

De plus, le THC augmente la production de l’hormone ghréline, qui provoque le signal de « faim » dans notre corps. Elle permet, lorsque votre estomac est vide, d’envoyer un message au cerveau pour lui indiquer qu’il est temps de se nourrir. Mais avec l’action du THC, notre corps produit plus de ghréline, et cette augmentation du taux de cette hormone va vous pousser à manger, et ce, même si votre estomac n’est pas vide.

Et enfin, le THC stimule notre production de dopamine, aussi appelée « hormone du bonheur ». Et par conséquent, manger devient alors plus agréable, et vous donnera envie de consommer plus de nourriture, et notamment la nourriture sucrée et grasse.

Mais la question qui brûle toutes les lèvres, c’est : est-ce que le CBD influence aussi notre prise alimentaire ?

CBD et appétit

Le CBD augmente-t-il l’appétit ?

On sait, grâce à de nombreuses recherches scientifiques qui ont été menées, que le CBD amoindrit les effets du THC. Et ce sont ces mêmes chercheurs qui ont donc voulu savoir l’action que pouvait avoir le CBD sur l’appétit.

Premièrement, les cannabinoïdes, dont fait partie le CBD, ne se fixent pas sur les récepteurs CB1. De ce fait, ils n’interviennent donc pas directement sur l’appétit. En tout cas au niveau cérébral, car le CBD influence tout de même notre organisme, qui lui régule différentes fonctions qui influent sur la faim.

Diminution de l’appétit

D’après cette étude menée par l’équipe du Docteur Scopinho en 2011, le CBD détiendrait une capacité qui permettrait de contrôler l’appétit.

Ainsi, cette expérience fut menée sur une population de rats, qui s’étaient vu administrer des quantités de CBD allant de 1 à 20 mg/kg de poids de corps. Le résultat de cette étude montre que le CBD n’a pas modifié directement la prise alimentaire à proprement parler. Mais il a bloqué les effets hyperphagiques induits par WIN55,212-2 ou 8-OH-DPAT, des antagonistes des récepteurs CB1.

Ces résultats montrent que le CBD peut donc interférer avec les changements d’apport alimentaire.

Perte de poids

Une autre étude, parue en 2010, a également testé sur des rats l’action du CBD sur le poids des sujets. Les chercheurs, en considérant l’influence qu’a le système cannabinoïde dans la régulation de la consommation de nourriture et la balance énergétique, ont administré du CBD aux rats mâles d’environ 2.5 à 5 mg/kg de poids de corps. 

Suite à l’action du CBD sur les récepteurs CB2, ils ont pu conclure que l’administration de CBD avait diminué significativement le poids des rats. Et plus particulièrement à partir de la dose de 5 mg/kg de poids corps, qui était la dose maximale administrée.

Régule l’homéostasie du corps

L’homéostasie, c’est l’équilibre interne de votre corps. Ce dernier est régulé en fonction de votre taux de stress, votre durée et votre qualité de sommeil, votre appétit, etc. 

Mais cet équilibre est assez fragile et peut vite pencher du mauvais côté dès lors qu’une des parties de celui-ci flanche.

S’il vous arrive de manger plus lorsque vous êtes anxieux ou lorsque vous ressentez un grand stress, alors cela signifie que cet équilibre interne est perturbé. Mais le CBD et ses bienfaits pourrait vous aider à soulager ces troubles, et donc par conséquent, diminuer votre prise alimentaire.

Il n’a pas réellement d’impact sur votre faim donc, mais il vous aidera à réduire la source de cette faim dans d’autres parties de votre corps. Ce qui permettra également à votre organisme de retourner dans un état interne d’équilibre.

Une aide pour les troubles du comportement alimentaire

On vient de voir que le CBD pouvait aider à réguler la consommation alimentaire et l’appétit. Il devrait donc permettre, dans le futur, de formuler des médicaments capables peut-être d’aider les personnes souffrant de TCA notamment dans le cas d’anorexie ou de boulimie. 

Dans la première pathologie, le CBD permettrait d’éviter que les patient(e)s perdent du poids, et donc d’éviter également la cachexie qui en découle. Pour la seconde pathologie, il pourrait se montrer utile dans le contrôle des crises.

Mais ce sujet est assez vaste, et mériterait qu’un article lui soit entièrement consacré. Peut-être l’aborderons-nous prochainement sur notre blog

Conclusion

Vous l’aurez compris, l’appétit est un phénomène qui est influencé à la fois par notre état physique mais également mental. Ainsi, les diverses expériences que nous venons de voir nous disent que le CBD ne provoque pas directement la faim, mais qu’il peut indirectement affecter l’appétit.

Bien que ces expériences furent menées qu’à des stades expérimentaux, une utilisation du CBD pour réguler l’appétit pourrait être une belle solution pour traiter certains troubles et/ou les effets secondaires de certains médicaments, notamment dans le cas des chimiothérapies.

En attendant, vous pouvez retrouver dans notre CBD Shop Kilogrammes, des produits de CBD de grande qualité, comme nos fleurs de CBD bio et 100 % légales, cultivées sans pesticides ni herbicide, ou encore nos e-liquides CBD, ainsi que nos autres articles contenant du cannabidiol

N’hésitez pas à nous solliciter si vous avez des questions, que ce soit sur notre site ou par MP sur notre compte Instagram.

Notre équipe espère que cet article vous aura plu, et vous donne rendez-vous vendredi prochain, pour un autre voyage autour de la légalisation du cannabis. Devinerez-vous où nous allons embarquer cette fois-ci ? 😉

À vendredi !