loader image
17-melatonine-sommeil

CBD, mélatonine et sommeil : comment ça marche ?

Les troubles du sommeil sont aujourd’hui l’une des principales raisons pour lesquelles le public s’intéresse à la consommation de CBD. Selon l’INSERM, ils concerneraient environ 1 personne sur 3 en France, et ne cesseraient de se généraliser depuis quelques décennies. En cause, notre mode de vie hyperactif qui nous pousse à faire toujours plus, nous force parfois à négliger notre hygiène de vie et surtout nous rend addicts à nos chers écrans ! Notre société est aussi sous le signe de l’anxiété, qui prend sans cesse de nouvelles formes et favorise entre autres les crises d’angoisse nocturnes…

Aujourd’hui de nombreux traitements existent mais ils ont souvent plusieurs défauts : effets secondaires pesants, accoutumance au bout d’un certain temps. Les produits à base de CBD, nouveaux sur le marché, ne connaissent pas ces problèmes et les retours sont pour l’instant très positifs. Souvent couplé avec de la mélatonine, une autre molécule en vogue, le cannabis CBD peut être une excellente alternative pour qui n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied. On vous explique.

Pourquoi est-il important de bien dormir ?

Notre corps a besoin de sommeil pour fonctionner. Dormir, ce n’est pas qu’un truc de flemmard : c’est une véritable activité pour notre cerveau ! Mémoire, apprentissage, métabolisme, système immunitaire, humeur… le sommeil régule un grand nombre de nos fonctions biologiques.

Complexes et encore mystérieux pour la plupart, les mécanismes du sommeil sont donc cruciaux pour notre santé. Le manque de sommeil est responsable d’une longue liste d’effets néfastes à tous les niveaux. Perte de vigilance, modification de la perception, diminution du tonus musculaire sont autant de facteurs qui augmente le risque d’accidents, que ce soit au volant ou lors de la pratique d’une activité sportive. Sur le long terme, on trouve des corrélations entre le manque de sommeil et l’augmentation des risques d’obésité, de diabète, de maladies cardio-vasculaires ou encore de cancer. Le manque de sommeil fait aussi vieillir prématurément.

Mais qu’est ce qu’une bonne nuit de sommeil ?

On décompose communément le sommeil en plusieurs cycles alternant sommeil lent et paradoxal, correspondant chacun à une activité cérébrale différente. Toujours selon l’INSERM, une bonne nuit de sommeil correspond en moyenne à 3 à 5 cycles complets de 90 minutes chacun. Cette quantité dépend aussi de notre âge. Ainsi les personnes âgées ont tendance à faire des nuits plus courtes sans conséquence sur leur santé. L’essentiel est de ne pas perturber un cycle et d’en accumuler assez sur 24h.

C’est là que les troubles du sommeil interviennent. L’insomnie vous maintient éveillé, diminuant globalement votre temps de repos. Quant aux crises d’angoisses, elles vous réveillent en milieu de cycle. D’autres troubles plus spécifiques comme le syndrome des jambes sans repos fragmentent aussi le temps de sommeil.

Au fil du temps la recherche médicale a mis au point de nombreuses molécules aidant à améliorer la qualité et la quantité de sommeil pour les personnes souffrant de ces troubles de manière chronique. Parmi elles, le CBD est de plus en plus populaire. Molécule naturelle, elle ne provoque pas d’effets secondaires ni d’effet d’accoutumance avec le temps. Comment agit-elle ?

L’action du CBD sur le sommeil

Le CBD est un cannabinoïde présent naturellement dans le chanvre, responsable de nombre d’effets bénéfiques et principal acteur du chanvre thérapeutique. Contrairement à son cousin le THC, on ne lui connait pas d’effet psychotrope, addictif, ou autres effets secondaires négatifs.

La molécule de CBD interagit avec les récepteurs du système endocannabinoïde (SEC) pour induire de multiples réponses biologiques, les plus importantes ici étant la relaxation musculaire et mentale ainsi que la diminution de la douleur. De récentes études explorent aussi l’action du CBD sur les récepteurs de la sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de notre humeur et intervenant dans le cycle veille-sommeil.

Des effets principalement indirects

Ainsi, on comprend que le CBD a tout d’abord des effets indirects sur la qualité et la quantité du sommeil. Son effet apaisant au niveau musculaire et son action anti-inflammatoire est efficace pour qui souffre d’insomnie liée à des douleurs chroniques ou à une activité musculaire nocturne. En relaxant notre mental, il diminue l’anxiété et aide donc à empêcher les angoisses nocturnes et à lutter contre l’insomnie due au stress. Ainsi, c’est en agissant sur les causes des troubles du sommeil que le CBD se rend efficace. Son interaction avec les récepteurs de la sérotonine suggère aussi une action plus directe sur nos cycles de sommeil, mais les études sur ce point sont encore trop peu nombreuses pour en tirer de réelles conclusions.

Quels que soient ses modes d’action, l’efficacité du CBD pour lutter contre l’insomnie a en tout cas été montrée par plusieurs études (par exemple celle-ci), et les retours des consommateurs sont très prometteurs. Cependant, nous sommes tous différents et l’effet du CBD dépend du métabolisme de chacun. Pour certains, une prise de CBD peut même donner du peps au lieu de provoquer un état de fatigue. Paradoxalement, cela peut aussi être bénéfique pour le sommeil : pris durant la journée, le CBD réduirait ainsi la fatigue et induirait un meilleur respect des cycles de sommeil jour-nuit.

CBD vs melatonine

La mélatonine est une hormone liée à notre horloge biologique : le soir, notre cerveau en produit pour nous signaler que c’est l’heure de nous mettre au lit. On parle de processus circadien : la production de mélatonine vise à synchroniser notre sommeil avec l’alternance du jour et de la nuit. Les écrans de nos smartphones, ordinateurs, ou toute lumière artificielle perturbe ces processus et diminue la qualité de notre sommeil.

Les remèdes à base de mélatonine agissent donc différemment par rapport au CBD. En prenant de la mélatonine, on stimule sa production par notre cerveau et on induit ainsi un état de fatigue. Elle sera ainsi efficace contre le jetlag par exemple. Par contre, la mélatonine n’a aucune action sur l’anxiété ou sur la douleur. Si nos trouble du sommeil y sont liés, elle n’aura donc pas d’action particulière. De plus, la mélatonine agit pendant environ 6h : si vous en consommez en milieu de nuit car vous avez été réveillé par une angoisse nocturne, il est très probable que le lendemain matin vous aillez du mal à vous réveiller et la tête embrumée.

Des effets complémentaires

En revanche, on estime que CBD et mélatonine sont complémentaires. Le CBD vous apaise, vous met en condition pour accueillir la douce fatigue provoquée par la mélatonine. Elle peut de plus être un allié dans le cas ou le CBD a tendance à vous réveiller malgré ses effets apaisants. Ensemble, ils contribuent à un sommeil plus profond et mieux structuré.

Le rôle des terpènes

Les produits à base de CBD ayant été extrait avec un spectre complet contiennent aussi des molécules aromatiques d’une grande importance : les terpènes. De plus en plus d’études suggèrent que ces derniers agissent en synergie avec le CBD pour en renforcer les effets. Ainsi, recherchez la présence de terpènes aux propriétés sédatives, comme le Myrcène par exemple.

Quels sont les produits CBD les plus adaptés et comment les consommer ?

Les modes d’administration doux comme les huiles, bonbons et sirops sont les plus appréciés. Ils agissent en général dans l’heure suivant leur prise. Ils permettent de doser simplement le produit. En effet, comme mentionné plus haut, l’efficacité de ces produits dépend du métabolisme de chacun. Il est conseillé de commencer par de petites doses, et d’augmenter progressivement jusqu’à trouver la quantité qui vous correspond. Regardez bien les dosages sur les étiquettes afin de vous familiariser avec chaque produit.

Quelques conseils supplémentaires pour bien dormir

Pour favoriser la qualité de vos nuits, rappelons quelques conseils simples que vous devriez suivre pour complémenter et favoriser l’action du CBD.

  • faite du sport : une activité physique régulière aide à réguler le sommeil;
  • attention à votre régime : la consommation de certains aliments peut vous empêcher de dormir, c’est le cas par exemple de l’alcool;
  • faites des siestes : si vous êtes obligé de faire des nuits courtes, compensez avec des siestes pendant la journée. Dans l’idéal essayer de compléter un cycle de 90 minutes, mais  les micro-siestes peuvent aussi être efficaces;
  • en cas d’insomnie, ne luttez pas : il est préférable de vous lever et de faire une activité plutôt que de tourner en rond dans votre tête en stressant de ne pas réussir à vous endormir. Le sommeil pourra revenir naturellement après avoir fait autre chose.
  • diminuez les écrans le soir : préférez lire un livre ou écouter des podcasts avant le coucher. Vous trouverez aussi des applications pour smartphone ou ordinateur qui changent la couleur des pixels à partir d’une certaine heure pour diminuer l’exposition à la lumière bleue, principale perturbatrice du sommeil.

Conclusion

En conclusion, les produits à base de CBD sont des remèdes prometteurs pour vous aider à mieux dormir. Bonbons, huile et sirops ont déjà conquis nombre de consommateurs, qui ont enfin trouvé une solution durable à leur problème. Allié à la mélatonine, le CBD permet un sommeil profond et sans interruption, et vous n’aurez pas à souffrir d’effets secondaires. Leur efficacité dépendra de votre métabolisme, mais avec la possibilité de contrôler aisément le dosage, vous pourrez ajuster le produit à vos besoins. Il ne vous reste plus qu’à essayer… qui sait, le CBD est peut être la solution de vos rêves ?