bière CBD

La bière au CBD

La bière, cette boisson alcoolisée tant appréciée, et été comme en hiver ! Saviez-vous d’ailleurs qu’elle est la deuxième boisson alcoolisée bue par les Européens, derrière les spiritueux et devant le vin ? Des festivals sont même organisés en son honneur, comme l’Oktoberfest en Allemagne par exemple. Mais elle est également populaire dans d’autres continents, comme l’Amérique ou en Asie.

En France aussi on apprécie une bonne bière, même si le vin est toujours autant convoité et se place devant cette dernière. Bien qu’elle soit surtout présente dans les Hauts-de-France et du Grand Est, au niveau de la consommation, elle n’en reste pas moins très populaire dans le pays.

Alors chez Kilogrammes, on a décidé de vous gâter en vous délivrant une recette de bière un peu spéciale : la bière au CBD !

Mais commençons, comme d’habitude, par un peu d’histoire avant de devoir mettre la main à la pâte.

L’origine de la bière

L’histoire de la bière commence avant tout par l’origine de ses ingrédients mais est aussi liée aux avancées technologiques qui firent de cette boisson le breuvage que l’on connaît aujourd’hui.

La bière est composée essentiellement de céréales, notamment d’orge et d’épeautre, qui sont utilisés depuis 8000 avant J.C. L’existence de la bière remonterait au IVe millénaire soit 4000 avant J.C. À cette époque, la bière se nommait « sikaru« , qui signifie « pain liquide » et faisait partie de l’alimentation quotidienne.

Le sikaru ce sont des galettes à base d’épeautre et d’orge, que l’on mettait à tremper dans de l’eau, afin de déclencher la fermentation nécessaire à la production d’alcool. On les assaisonnait ensuite avec de la cannelle, du miel ou bien d’autres épices, en fonction des goûts du client qui venait acheter son sikaru. La bière avait donc déjà une place importante dans la vie des gens à cette époque. Elle était d’ailleurs consommée en famille et était utilisée comme moyen de paiement dans certains endroits.

Pour certains peuples, elle était qualifiée comme « boisson des dieux« , comme c’est le cas en Égypte et qu’ils appelaient « heneqet ». Tandis que pour d’autres peuples, comme les Grecs et les Romains, la bière était considérée comme une boisson pour « pauvre » et le vin associé aux dieux.

C’est notamment pour cela que son brassage commence à diminuer dans ses régions, et qu’il fallut attendre le VIIIe siècle pour voir le brassage de la bière reprendre de l’importance.

D’ailleurs certains monastères se mettent à brasser leur propre bière, réservé à la population, et ce, dans le but de remplacer l’eau qui était bien souvent non-potable à cette époque.

Elle resta cependant la boisson de choix des peuples du Nord, Celtes et Germains.

Aujourd’hui, la bière jouit d’un succès mondial, et est vue comme une boisson désaltérante qu’il faut savoir déguster. Et c’est notamment grâce à la découverte de la réfrigération et à la pasteurisation que les variétés de bières se sont multipliées et que l’on a pu les exporter partout dans le monde, pour le plus grand bonheur des buveurs et buveuses !

Le cours d’histoire est maintenant terminé, alors on retrousse nos manches et on passe en cuisine !

bière cannabis

Recette de la bière au CBD

Ingrédients

  • 1,8 kilogrammes de glucose (sucre de brassage)
  • 2 cuillères à café de levure
  • 1,6 kilogrammes d’extrait de malt
  • 42 grammes de houblons
  • 40 grammes de fleurs CBD
  • 6.6 litres d’eau tiède

Et une fois n’est pas coutume, on vous donne également la liste des ustensiles à avoir pour faire cette recette, car vous allez voir qu’il en faut quand même pas mal.

  • 2 grosses casseroles
  • De la mousseline
  • Un seau de 25 litres avec son couvercle
  • un thermomètre de cuisine
  • Et des bouteilles pour recevoir la bière

Préparation

  1. Commencez par mettre 2,4 litres d’eau dans chaque casserole, puis de faire chauffer l’eau jusqu’à ébullition.
  2. Pendant que votre eau est en train de bouillir, enveloppez les herbes (houblon et/ou cannabis CBD) dans la mousseline.
  3. Ensuite, mélangez la levure avec 200 cl d’eau tiède (entre 21°C et 32 °C) et mettez le tout de côté.
  4. Ajoutez le glucose dans l’une des casseroles d’eau en ébullition. Une fois qu’il a été dissous, plongez-y la mousseline de houblon/CBD dans ladite casserole. Au même moment, ajouter l’extrait de malt dans l’autre casserole.
  5. Faites mijoter les deux casseroles pendant environ 40 minutes et retirez-les du feu.
  6. Retirez la mousseline de la casserole, et placez-la dans une casserole d’eau froide afin qu’elle refroidisse.

Le petit truc de Kilogrammes : N’utilisez pas trop d’eau pour refroidir votre mousseline, sinon vous risquez de perdre trop de ses composants comme les terpènes par exemple.

  1. Ensuite, versez le contenu des deux casseroles dans le seau.
  2. Puis, reprenez votre mousseline et pressez-la au-dessus de votre seau afin d’en prélever tout le liquide restant.
  3. À l’aide de votre thermomètre, contrôlez la température de votre breuvage et ajoutez de l’eau jusqu’à atteindre une température de 26,6 °C,
  4. Rajoutez la levure qui a été mise de côté précédemment,
  5. Votre mélange est enfin terminé !

N’oubliez surtout pas de placer votre seau de bière au CBD dans un endroit chaud (à peu près 21 °C). La fermentation pourra prendre entre 2 à 4 semaines pour terminer cette partie du processus de fabrication de bière au CBD. Une fois que le processus de fermentation sera terminé, il ne vous restera plus qu’à mettre votre bière en bouteille.

Deuxième petit truc de Kilogrammes : Assurez-vous de bien stériliser votre équipement. Cela vous évitera des surprises pas très agréables !

Une fois versée dans les bouteilles et fermé hermétiquement, il vous faudra encore patienter avant de déguster le fruit de votre travail. Nous vous conseillons de patienter encore 2 à 4 semaines, histoire que vos bières gagnent en caractère.

Et voilà, vous venez de brasser votre propre bière ! Bien entendu, vous pouvez faire ça sans fleur CBD, mais ces dernières ajouteront un petit plus à votre bière.

D’ailleurs on passe tout de suite au point « santé » de la recette.

health beer

Les bienfaits de la bière au CBD

Alors que l’on soit clair, la bière au CBD ne vous procurera pas des effets apaisants comme le feraient en temps normal les fleurs CBD, car pour que le CBD ingéré vous procure un maximum d’effets, il faudrait que la bière contienne une source de matière grasse, comme du lait entier ou de l’huile par exemple. Donc il ne faut pas s’attendre à des effets de fou en buvant de la bière au CBD. Cependant, le CBD ajoute un petit goût original à la bière, et en fonction de la variété choisie, vous pouvez sentir des notes sucrées, florales, épicées ou acidulées.

Vous pouvez essayer d’ajouter de l‘huile CBD dans votre bière, mais comme l’huile est hydrophobe, l’huile risque de rester en suspens dans votre bouteille/verre, et l’expérience gustative ne sera pas optimale. 

La bière au CBD est plus une curiosité alimentaire qu’un réel produit permettant de profiter des effets du CBD.

Cependant, la bière en elle-même détient de nombreuses vertus, souvent méconnues !

Aide à l’endormissement

Pour certains chercheurs, le houblon aurait des pouvoirs sédatifs, du fait qu’il contient de la lupuline, une substance qui aurait des propriétés calmantes et antidépressives qui favoriseraient le sommeil.

Bon pour les os

La bière serait bénéfique pour la santé de vos os. Étant riche en silicium et en phytoœstrogènes, elle permettrait d’accroître la croissance et le développement des tissus osseux, et ainsi préviendrait de certaines maladies comme l’ostéoporose.

De la bière pour une belle peau

C’est connu que la bière est bonne pour la peau et pour les cheveux ! Sa richesse en vitamine B, et notamment en vitamine B9, booste le renouvellement cellulaire et donc permet une régénération de la peau plus rapide.

Conclusion

Bref, la bière est un aliment depuis longtemps utilisé, et qui reste dans les palmarès des boissons alcoolisées les plus appréciées.

Ajoutez du CBD pourra vous faire découvrir des arômes inédits, et vous pourrez en faire profiter vos proches !

Attention, l’abus d’alcool reste mauvais pour la santé, donc boire de la bière oui, mais avec modération.

L’article est à présent terminé, nous espérons qu’il vous a plu.

On se retrouve mercredi prochain, pour un article de blog assez actuel : le COVID-19 !