loader image
Search
Generic filters
Search
Generic filters
30-effet-th

Les effets thérapeutiques du CBD

Il devient de plus en plus courant d’entendre des débats houleux sur les bienfaits du cannabis. Même si la réglementation en la matière chancelle encore, il ne demeure pas moins que certains produits possèdent déjà une certaine quantité des composés actifs du cannabis en occurrence, le CBD. Zoom sur les effets thérapeutiques du CBD afin d’y voir plus clair.

Et si on parlait de CBD…

D’entrée de jeu, notons que le cannabidiol (CBD) n’est pas psychotrope contrairement au THC qui est un autre composant chimique appartenant à la même famille de cannabinoïde qu’on retrouve dans le cannabis. Pour faire simple, le CBD ne vous procurera pas une sensation de défonce et n’agira donc pas sur vos capacités cognitives ou sur votre perception de la réalité. C’est d’ailleurs cette absence d’effets psychotropes qui lui permet d’être autorisé dans certains pays.

C’est le cas en France où il est autorisé sous certaines conditions soit avec une teneur inférieure à 0,2 % en THC. Les études portées sur plusieurs pathologies telles que le cancer, la maladie de Parkinson, L’Alzheimer, l’épilepsie et autres, permettent aujourd’hui de ressortir les effets thérapeutiques du CBD.

Le soulagement des douleurs

Lorsque le CBD a été mis en circulation dans certains pays comme la Suisse, c’était en grande partie pour répondre aux problèmes liés aux douleurs. En effet, le cannabidiol va agir sur les récepteurs spécifiques de l’organisme en occurrence le CB1 et CB2 et optimiser la réponse naturelle du système nerveux à la douleur. Ce qui permettra d’agir comme un antalgique et un anti-inflammatoire.

Efficace contre la dépression et l’anxiété

La sensation de défonce qui naît et qu’on recherche lorsqu’on consomme de la drogue a tendance à créer par la suite une anxiété qui peut découler à une dépression. Le THC qui est une substance psychoactive est le principal mis en cause dans la fleur de cannabis. Bien heureusement, le CBD va contrer les effets du THC grâce à ses propriétés anxiolytiques. Il serait d’ailleurs envisagé de l’utiliser contre des affections psychiques plus prononcées telles que la paranoïa ou la schizophrénie.

Contre les crises d’épilepsie

Des études menées dans les débuts des années 2000 ont pu mettre en évidence les propriétés du cannabidiol sur les crises d’épilepsie. Il permettrait de prévenir les convulsions. Et comme dans toutes les études cliniques, même si le résultat n’est pas encore à 100 % garanti, il ne demeure pas moins que certains cas se sont révélés être très concluants.

Le CBD aurait un impact sur les cancers

Même s’il est difficile pour l’heure de se prononcer avec exactitude sur les effets thérapeutiques du CBD sur les cancers, il n’en demeure pas moins que les recherches en la matière sont optimistes. Ces recherches tendent à montrer que le CBD inhiberait le développement des tumeurs ainsi que la prolifération des cellules cancéreuses dans l’organisme. Il est également noté que les propriétés du cannabidiol joueraient sur les effets secondaires liés à la chimiothérapie.

Les propriétés antioxydantes

Les propriétés antioxydantes du CBD sont avérées. Elles permettent de lutter contre la dégénérescence des cellules du corps. Pas étonnant que l’huile de CBD soit très prisée par les femmes.