Revendeur CBD

Revendeur CBD : nos règles d'or et conseils pratiques pour se lancer

 

La revente de CBD est devenue un business très lucratif et son potentiel sur les années à venir est énorme. Vous avez donc tout à fait raison de vouloir devenir revendeur de CBD. Encore faut-il que vous connaissiez les règles à respecter pour y parvenir. S’il y en a plusieurs, cinq sont particulièrement importants. Découvrez-les dans ce guide.

Règle n°1 : Connaître la législation sur le CBD en France

Le CBD n’est pas légal dans tous les pays. Dans les pays où il tend à se légaliser de plus en plus, sa commercialisation et sa consommation sont très contrôlées. En France, le cannabidiol est légal, contrairement au TCH. Au contraire du CBD, ce cannabinoïde concentre la majeure partie des effets psychotropes de la plante de cannabis, ce qui lui vaut d’être considéré comme une substance illicite.

Le CBD étant légal en France, la commercialisation et la consommation de produits à base de cannabidiol le sont également. Devenir revendeur de CBD est donc une activité tout à fait légale, à condition de respecter la règlementation en vigueur en la matière. Très importante pour la recherche de votre grossiste CBD, cette règlementation se résume en 4 points, à savoir :

  • extraire le CBD uniquement de variétés de chanvre autorisées en France (avec une teneur en THC de 0,2% au maximum) ;
  • extraire le CBD uniquement des tiges et des graines de la plante ;
  • ne pas utiliser les feuilles et les fleurs de chanvre pour l’extraction de CBD ni pour la commercialisation directe ;
  • ne pas commercialiser de produits à base de CBD contenant du THC.

Règle n°2 : Choisir un bon grossiste

La plupart de ceux qui commercialisent du CBD se fournissent auprès de grossistes CBD. Si vous souhaitez devenir revendeur de CBD, l’idéal est de choisir un grossiste français, ce qui vous assure d’une part une production contrôlée et stricte, et d’autre part, une chaîne d’approvisionnement assez courte.

C’est d’autant plus important de choisir un grossiste français que le label « Made In France » est un gage de qualité pour les consommateurs de CBD en raison de la législation assez rigoureuse auxquelles sont soumis les grossistes français pour l’installation de leurs fermes et la production du CBD. En outre, dans votre projet de devenir revendeur de CBD, veillez à choisir un grossiste qui applique le principe de l’agriculture biologique dans sa ferme pour assurer des produits de qualité à votre clientèle.

Règle n°3 : Devenir franchisé ou se lancer à son compte

En ce qui concerne votre modèle économique pour devenir revendeur de CBD, vous avez le choix entre vous lancer à votre propre compte ou opter pour la franchise. La franchise est le modèle le plus répandu à ce jour, cela, pour plusieurs raisons.

En choisissant bien votre franchiseur, vous bénéficiez de sa notoriété. Le travail de la promotion de votre business n’est donc plus à faire. Vous bénéficiez de plusieurs autres avantages tels que :

  • l’assistance tout au long des étapes de la création de votre entreprise grâce à la mise en contact avec un expert-comptable ;
  • la formation au métier de revendeur de CBD et à la maîtrise des produits à base de cannabidiol ;
  • la mise à disposition de fichiers pour l’enseigne, le logo, les cartes de fidélité, les flyers, les posters, etc. ;
  • la fourniture de produits testés dans des laboratoires à renommée européenne ;
  • la livraison des produits en temps et en heure pour éviter tout risque de rupture de stock.

En contrepartie, il faudra payer un droit d’entrer dans la franchise. Si le montant varie d’un grossiste à un autre, il dépend surtout de la forme que vous souhaitez donner à votre business.

Règle n°4 : Choisir la forme de votre business

Pour devenir revendeur de CBD, il y a énormément de choix en ce qui concerne la forme du business. En la matière, vous pouvez choisir entre :

  • la boutique physique spécialisée ;
  • le kiosque ;
  • la station-service ;
  • le concept-store ;
  • le commerce de proximité ;
  • le site e-commerce ; etc.

Dans le cas d’une franchise, certains grossistes imposent le modèle de la boutique spécialisée tandis que d’autres sont beaucoup plus flexibles dans leur programme « revendeur ».

Règle n°5 : Connaître votre public de consommateurs

Quelle que soit la forme que prend votre business de revente de CBD, il est important de connaître votre public de consommateurs. D’après l’enquête sur les consommateurs de CBD en France réalisée par E-liquide-cbd.info en septembre 2018, il ressort que :

  • 69% des consommateurs de CBD sont des hommes pour 31% de femmes ;
  • 74% consomment quotidiennement le CBD ;
  • 89% des consommateurs préfèrent les e-liquides de CBD contre 21% pour les huiles, 8% pour les gélules, 7% pour les cristaux et 4% pour les fleurs.