THC et CBD

THC et CBD : quelles différences ?

Le CBD et le THC sont des composés chimiques des plants de chanvre, plus couramment appelés cannabis, qui se distinguent par plusieurs points.

Le THC, ou delta-9-tétrahydrocannabinol de son véritable nom, est reconnu pour ses effets psychoactifs et planants, qui peut être consommé soit pour un usage médical soit pour un usage récréatif. Plusieurs pays, comme la France, le considèrent comme un stupéfiant, et est donc illégal, que ce soit à la consommation, la possession, la vente ou la production.

Le CBD lui, est une molécule de la famille des cannabinoïdes, que l’on retrouve dans le cannabis Sativa, appelé aussi cannabis light ou bien chanvre. Cette substance est appréciée pour ses vertus médicinales et sa consommation dans le cadre médical. Ainsi, il se démarque par son utilité thérapeutique, car il aurait des bienfaits sur la santé, qu’elle soit corporelle ou morale.

En effet, le CBD jouerait le rôle de catalyseur en optimisant la réponse naturelle à la douleur, à l’anxiété et aux angoisses. Son action sur le système nerveux permettrait de réduire les douleurs qu’elles soient ponctuelles ou bien chroniques.

THC et CBD : d’où proviennent-ils ?

Le THC tout comme le CBD proviennent de l’espèce de Cannabis Sativa. Ces deux substances actives forment d’ailleurs la composition chimique de cette dernière, bien que d’autres molécules entrent également dans la composition de cette plante, comme le CBG.

Cette espèce de cannabis est une plante qui se divise en différentes sous-espèces et variétés multiples. Ces dernières se composent toutes de cannabinoïdes, tels que le CBD, le THC et le CBG, de terpènes et de flavonoïdes.

Comment le CBD et le THC affectent le corps humain ?

Le THC et le CBD proviennent de la même espèce végétale. Ce sont deux cannabinoïdes qui imitent les effets des endocannabinoïdes. Des molécules créées par le corps de façon naturelle, et qui influent sur le système endocannabinoïde, et qui, à son tour, modifient certaines fonctions de l’organisme, comme le sommeil, l’appétit, les hormones, etc.

Le THC

L’action du THC se fait d’une manière directe. Pour cela, il crée une liaison avec les récepteurs CB1 et CB2, qui se trouvent dans le système endocannabinoïde.

Par cette façon, le THC induit des effets secondaires psychotropes sur les consommateurs de cannabis à savoir :

  • Le ralentissement du temps de réaction
  • La putréfaction de l’état mental
  • L’augmentation de l’appétit
  • Les troubles de la mémoire

Le CBD

L’action du CBD influence également l’organisme, via les mêmes récepteurs CB1 et CB2 qu’utilise le THC.

Lors de l’interaction entre le cannabinoïde et les récepteurs, une réaction biologique se déclenche suivant le type de récepteur et du cannabinoïde. Ainsi, le CBD peut avoir une action sur différentes fonctions du corps, notamment la réponse immunitaire, l’humeur et le sommeil.

Celui-ci, contrairement au THC, n’apportent pas d’effet secondaire indésirable, seulement de la détente et de l’apaisement. De plus, vous n’avez pas de risque d’addiction face au cannabidiol, ce qui vous garantit une consommation plus saine et sûre.